Devenir énergéticien/ne : la fiche métier

métier énergéticien

Vous préparez votre reconversion professionnelle et vous aimeriez exercer le métier d’énergéticien ? Il va vous falloir connaître et maîtriser le monde énergétique. Vous savez déjà sûrement que tout ce qui nous entoure renferme des flux énergétiques qui entrent en contact les uns avec les autres entraînant ainsi différentes réactions. Chez l’Homme, ces réactions peuvent être physiques ou psychiques.

Le travail de l’énergéticien se base sur ces flux, également appelés champs magnétiques, pour apaiser des douleurs physiques ou psychologiques. Pour y parvenir, ce thérapeute s’appuie sur ses connaissances énergétiques et des techniques spécifiques. Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier passionnant et sur la manière dont vous devez vous y prendre pour aborder votre conversion ? Cet article devrait vous intéresser.

Un énergéticien, c’est quoi exactement ?

Ce thérapeute exerce une médecine douce grâce à des techniques de thérapie dites alternatives. Plus précisément, l’énergéticien exploite les énergies et les fluides de l’organisme pour soulager différents maux et favoriser son bon fonctionnement.

Manier les différents systèmes énergétiques comme le fait ce professionnel demande un haut niveau de connaissances et une maîtrise des techniques. À savoir, on qualifie parfois le magnétiseur d’énergéticien car il manipule, lui aussi, les flux énergétiques, ou champs magnétiques, et les fait interagir pour soulager ses clients.

La thérapie des flux énergétiques exploite différentes techniques thérapeutiques

L’énergéticien ne se contente pas d’exploiter les flux énergiques du corps. Il utilise également d’autres techniques thérapeutiques pour venir en aide à ses patients. Parmi elles :

  • Le reiki, un art énergétique japonais qui fait interagir la force vitale avec l’énergie universelle pour permettre à chacun de retrouver ce fameux équilibre corps/esprit.
  • La lithothérapie qui exploite l’énergie des pierres, cristaux et minéraux pour apaiser toutes sortes de maux.
  • Le magnétisme qui fait interagir les champs magnétiques pour soulager des douleurs physiques et psychiques

Nous pourrions encore évoquer de nombreuses techniques thérapeutiques maîtrisées et exploitées par l’énergéticien.

Dans quel cas fait-on appel à un énergéticien ?

L’énergéticien peut offrir une aide précieuse dans de nombreux cas. Souvent, ses méthodes thérapeutiques complètent un traitement médical visant à soigner ou ralentir une maladie. Mais ce thérapeute ne se contente pas de soulager des symptômes physiques. Il intervient également sur les plans psychique et émotionnel.

La plupart des patients de l’énergéticien le consultent pour apaiser des réactions allergiques, des crises d’eczéma, un mal de tête chronique, des douleurs articulaires, musculaires ou encore des troubles du sommeil. Mais dans bien des cas, les patients bénéficient d’un suivi médical en parallèle cat l’énergéticien n’est pas un médecin.

Même si cette méthode thérapeutique s’inscrit dans une démarche holistique, elle ne peut se substituer à la médecine traditionnelle.

Quelles sont les qualités requises pour devenir énergéticien ?

Pour exercer le métier d’énergéticien, vous devez posséder certaines qualités humaines. Parmi elles, l’aisance relationnelle qui vous permettra de communiquer sereinement avec vos patients et d’installer un climat de confiance. Vous devrez prêter une oreille attentive pour comprendre les besoins et attentes des personnes qui solliciteront votre expertise. Saisir les problématiques de celles-ci impose de se montrer empathique et de vouloir réellement leur venir en aide. Enfin, il faut être capable de rester concentré pendant de longues minutes durant lesquelles vous tenterez de manipuler les flux énergétiques. Patience et rigueur sont indispensables pour y parvenir.

Comment devenir énergéticien ?

Le métier d’énergéticien n’est pas réglementé. Cela signifie que n’importe qui, avec ou sans formation, peut exercer en tant que thérapeute énergétique. Néanmoins, connaître et maîtriser toutes les techniques de la thérapie énergétique est indispensable pour venir en aide aux personnes qui sollicitent l’aide d’un énergéticien. C’est pourquoi une formation complète et réellement qualifiante s’impose avant de vous installer en tant qu’énergéticien indépendant. De plus, une formation s’achèvera par l’obtention d’un document qui attestera vos connaissances et votre maîtrise de cette médecine alternative. Ainsi, vous gagnerez plus facilement la confiance de vos patients et vous sentirez légitime vis à vis de votre position. Enfin, vous serez réellement en mesure d’apaiser certains de leurs maux tout en les aidant à restaurer leur équilibre corps/esprit.

Malheureusement, il n’existe pas, à l’heure actuelle, de formation “certifiante” spécifique énergéticien. Les formations dédiées à l’enseignement de cette médecine alternative ne délivrent donc pas de diplôme, mais des certificats de suivi ou des attestations de stage. Ses documents vous permettront de justifier votre expertise auprès de vos patients.

À savoir, les formations en thérapie énergétique sont accessibles à tous et délivrées au sein d’instituts privés. Pour bénéficier d’une formation complète, mieux vaut prioriser les programmes incluant des stages et/ou des séminaires. Vous pouvez également suivre une formation en ligne ou vous former auprès d’un thérapeute expérimenté. L’avantage des métiers non reconnus par l’État, c’est qu’il vous laisse libre de choisir la manière dont vous souhaitez vous y préparer.