Conscience

Qu’est-ce que la résilience ?

Par Julie Devallée , le 5 avril 2022 , mis à jour le 19 avril 2022
Résilience définition

On entend souvent parler de résilience. Bien qu’appartenant au langage courant, ce mot n’est pas clairement défini pour bon nombre d’entre nous. C’est pourquoi aujourd’hui, nous allons vous expliquer en détails le concept de résilience. Dans quelques minutes, cette notion encore floue n’aura plus de secret pour vous !

Résilience : définition

On pourrait définir le concept de résilience par la capacité de l’humain à dépasser ses traumatismes. Mais à l’origine, le terme résilience est un concept physique qui traduit l’aptitude d’un corps à résister aux chocs. Dans le domaine des sciences sociales, le mot sert à évaluer notre capacité à réussir à vivre et à se positionner dans la société malgré l’adversité et les risques d’échecs. Mais la résilience, c’est aussi une notion liée à l’espoir ! Elle nous rappelle que rien n’est jamais perdu. Les personnes résilientes nous démontrent qu’il est toujours possible de se relever et de faire face aux plus grandes difficultés de la vie.

Sur quels mécanismes psychologiques repose la résilience ?

Au fil des années, les études se sont succédé pour mettre en lumière les mécanismes de résilience. Elles démontrent que dès l’enfance, nous mettons en place une certaine forme de résilience pour avancer. Celle-ci repose sur des mécanismes de défense qui permettent d’inhiber les dangers ou les souffrances. Parmi ces mécanismes : le déni, l’abstraction, l’intellectualisation, le rêve et l’humour.

Pourquoi faut-il être résilient ?

Lorsque l’on sait faire preuve de résilience, on s’offre une meilleure qualité de vie. Après un drame ou une douloureuse épreuve, l’individu, peu importe son âge, doit entamer un processus de résilience s’il souhaite s’en sortir. Celui-ci commence par l’acceptation de la situation, se poursuit par une maîtrise de celle-ci et s’achève par un dépassement. En effet, il faut dépasser l’épreuve pour reprendre une vie normale tout en acceptant que la blessure sera toujours présente.

Faire preuve de résilience, c’est être en mesure de surmonter ses traumatismes. C’est également trouver les ressources en soi pour faire face à toutes les difficultés. Les personnes résilientes parviendront mieux à traverser les phases douloureuses de leur vie. Leurs capacités à gérer les difficultés les empêcheront de tomber dans la dépression.

Peut-on apprendre à être plus résilient ?

Oui, il est possible de développer sa résilience. Si vous souhaitez améliorer vos capacités à dépasser les épreuves de la vie, suivez ces quelques conseils.

  • Acceptez l’idée que le changement est inévitable

Les choses qui évoluent changent inévitablement. Or, nous faisons tout pour faire évoluer notre vie. Malheureusement, tous les changements de sont pas agréables, il faut savoir l’accepter. Une fois cela fait, vous parviendrez plus facilement à vous adapter aux changements. Ainsi, vous serez en mesure de distinguer les situations inéluctables des situations pouvant être améliorées et vous réagirez en conséquence.

  • Gardez à l’esprit que les problèmes peuvent être surmontés

Certaines épreuves se présentent dans la vie sans que l’on puisse les anticiper ou les éviter. Lorsque c’est le cas, il faut réussir à prendre du recul et garder à l’esprit que tout n’est jamais perdu. Gardez la tête froide et un point de vue global sur la situation. Ainsi, vous pourrez élaborer une stratégie qui vous conduira à des solutions. En d’autres termes, il ne faut pas subir, mais réagir !

  • Ayez confiance en vos capacités

Quoi qu’il arrive, restez positif et faites-vous confiance. Cet état d’esprit est indispensable pour faire preuve de résilience.

  • Prenez des décisions

Ne contournez pas les obstacles, surmontez-les ! Agissez tout de suite pour solutionner vos problèmes et éviter qu’ils ne réapparaissent. Si vous n’êtes pas en mesure de réagir, patientez, mais faites-en un projet à court terme. En attendant de pouvoir agir, poursuivez votre vie en restant positif et confiant.

  • Faites-vous plaisir !

Vous ne devez pas laisser vos préoccupations occuper tout votre esprit. Pour vous épanouir et être en mesure de faire face aux épreuves de la vie, prenez soin de vous ! Cela commence par du repos et du divertissement. Il est indispensable de prendre du temps pour soi, de faire des choses que l’on aime, de partager des instants avec ses proches et de profiter des plaisirs de la vie.

  • Évitez de réprimer vos émotions

Positives ou négatives, les émotions doivent être exprimées pour ne pas intoxiquer votre esprit. Ne gardez pas vos sentiments enfouis, partagez-les avec vos proches pour vous en libérer.

 

Pour conclure, nous pourrions aborder la résilience comme une philosophie de vie. Cette capacité à dépasser les traumatismes est, en quelques sortes, une manière de voir et de comprendre la vie. C’est également une force, une stratégie qui permet d’aborder les épreuves avec courage, détermination et persévérance. Il ne vous reste plus qu’à trouver les ressources en vous pour cultiver cette philosophie de vie et poursuivre votre route avec sérénité pour atteindre tous vos objectifs.

Julie Devallée

Je vous explique toutes les théories et concepts du développement personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.