Au quotidien

Les différents types de Yoga expliqués

Par Christophe Lengay , le 14 février 2022 , mis à jour le 14 février 2022
positions de yoga au soleil couchant

Il existe de nombreux types de yoga, des cours qui peuvent s’avérer être très exigeants sur le plan physique et d’autres plus faciles et axés principalement sur la relaxation et la méditation.

Chaque type de yoga étant assez différent les uns des autres, vous trouverez des variations en fonction du professeur. Si vous désirez vous renseigner avant de choisir le vôtre, cet article pourra vous en dire plus et vous aider à trouver celui qui vous correspond le mieux, je l’espère.

Les principaux types de yoga

Les différents types de yoga
Exemple d’une séance de yoga.

Le yoga Kundalini

La pratique du yoga Kundalini est à la fois spirituelle et physique. Ce type de yoga consiste à libérer l’énergie kundalini dans votre corps, qui est censée être piégée, ou enroulée, dans le bas de la colonne vertébrale.

En pratique :

Ces exercices font vraiment travailler le tronc et la respiration avec des postures rapides et tonifiantes et des exercices de respiration. Ces cours sont assez intenses et peuvent comporter des chants, des mantras et des méditations.

Le hatha yoga

Le terme sanskrit “hatha” est un terme générique pour toutes les postures physiques du yoga. En Occident, le hatha yoga désigne simplement tous les autres styles de yoga (ashtanga, Iyengar, etc.) qui sont fondés sur une pratique physique. Il existe toutefois d’autres branches du yoga, comme le kriya, le raja et le karma yoga, qui sont distinctes de la pratique physique du yoga. Ce genre yoga est le plus populaire et compte de nombreux styles.

En pratique :

Les cours de hatha yoga conviennent mieux aux débutants car leur rythme est généralement plus lent que celui des autres styles. Les exercices de hatha sont plutôt basés sur une approche classique de la respiration et des exercices. Si vous êtes débutant en matière de yoga, le hatha yoga est une excellente porte d’entrée dans la pratique.

Le yoga Vinyasa

Vinyasa signifie “placer d’une manière particulière” . Le yoga Vinyasa est souvent considéré comme le style de yoga le plus physique. Le vinyasa a été adapté du yoga ashtanga dans les années 1980. De nombreux types de yoga peuvent également être considérés comme des dérivés du yoga vinyasa, tels que l’ashtanga, le power yoga et le prana.

En pratique :

Dans les exercices de vinyasa, le mouvement est coordonné à la respiration et au mouvement pour passer d’une pose à l’autre. Les styles de vinyasa peuvent varier en fonction du professeur, et il peut y avoir plusieurs types de poses dans différentes séquences.

Le yoga Iyengar

Le yoga Iyengar a été fondé par B.K.S. Iyengar et se concentre sur l’alignement ainsi que sur des mouvements détaillés et précis. Dans un cours d’Iyengar, les pratiquants effectuent une variété de postures tout en contrôlant leur respiration.

En pratique :

De manière générale, les postures sont maintenues pendant un long moment tout en ajustant les particularités de la pose. Le yoga Iyengar s’accompagne pour beaucoup sur des accessoires pour aider les pratiquants à perfectionner leur forme et à approfondir les postures en toute sécurité. Ce type de yoga est particulièrement indiqué pour les personnes qui ont besoin de travailler lentement et méthodiquement.

Le Ashtanga yoga

En sanskrit, ashtanga se traduit par “la voie des huit membres”. En Inde, les gens se réunissent pour pratiquer cette forme de yoga ensemble, à leur propre rythme. A savoir, le yoga Vinyasa est issu de l’ashtanga.

En pratique :

L’ashtanga yoga implique une séquence de postures particulièrement exigeante sur le plan physique. Ce style de yoga est conseillé au élèves qui ont déjà de l’expérience dans la pratique. L’ashtanga commence par cinq saluts au soleil de type A et cinq saluts au soleil de type B, puis se poursuit par une série de postures debout et au sol.

Positions acrobatique de yoga
Une position acrobatique du yoga.

Le yin yoga

Le yin yoga est un style de yoga au rythme très lent, avec des postures qui sont maintenues pendant de longues périodes. Le yin yoga peut également être une pratique méditative qui vous aide à trouver la paix intérieure.

En pratique :

Le Yin yoga est un cours adapté aux néophytes, car les postures peuvent être maintenues entre 45 secondes et 2 minutes. Les cours sont détendus, car vous êtes censé laisser la gravité faire le plus gros du travail.

Le yoga Jivamukti

Le yoga Jivamukti propose principalement des cours de style vinyasa avec des connotations inspirées des enseignements spirituels hindous. Ce style de yoga met principalement en exergue la connexion avec la Terre en tant qu’être vivant. La plupart des adeptes du Jivamukti suivent les principes végétariens.

En pratique :

Une série de chants débute généralement le cours, suivie d’une série de positions qui s’alignent sur les cinq principes du yoga et de la philosophie de cette école.

Le yoga prénatal

Le yoga prénatal est comme son nom l’indique destiné aux “futures mamans”. Nombreux sont ceux qui affirment que le yoga prénatal est l’un des meilleurs types d’exercices pour les futures mamans en raison du travail du plancher pelvien, de l’accent mis sur la respiration sur le lien avec sa progéniture. Le yoga prénatal participe également à aider les futures mamans à se préparer au travail et à l’accouchement.

Comment pratiquer :

Durant les exercices, des accessoires  sont utilisés afin de modifier les positions et d’assurer la stabilité (dans ce cours, la stabilité est préférée à la souplesse).

Yoga pour future maman
Une future maman faisant du yoga prénatal

Le yoga Anusara

Le yoga Anusara est une version moderne du hatha yoga, très similaire au vinyasa car il met un focus sur l’alignement, mais en orientant sur la connexion esprit, corps et cœur. Cette école a été fondée par John Friend, qui a créé un système nommé “Principes universels d’alignement”.

En pratique :

Le yoga Anusara se concentre sur les circulaires et la façon dont chaque partie du corps doit se mouvoir, et il est également connu pour l’importance sur l’ouverture du cœur.

Le yoga réparateur

Le yoga restaurateur est indiqué pour vous détendre et relaxer votre esprit. Ce style se concentre essentiellement sur la relaxation du corps. Le yoga restaurateur aide également à purifier et à libérer votre esprit.

En pratique :

Vous passez plus de temps dans un nombre réduit de positions tout au long de la séance. De nombreuses positions sont modifiées pour être plus faciles et plus relaxantes. Par ailleurs de nombreux accessoires sont utilisés, tels que des couvertures, des traversins et des coussins.

Le yoga Bikram

Le yoga Bikram, qui doit son nom à Bikram Choudhury, consiste en un enchaînement de postures fixes dans une pièce semblable à un sauna, généralement réglée à une température quasi étouffante. Son créateur a été le sujet d’un documentaire sur Netflix accusatoire quant à sa personne. Pour autant des anciens élève de la pratique Bikram pratiquent toujours le yoga chaud dans un effort pour se dissocier du fondateur.

En pratique :

Cette école intègre une série de 26 positions de base, chacune étant exécutée deux fois. Nombreuses de ces postures sont axées sur un alignement correct ou l’exactitude est importante. Le yoga “chaud” connait toujours un franc succès à travers le monde.

Christophe Lengay

Toujours en recherche de sens, je vous accompagne sur le site et partage avec vous mon expérience et mes découvertes. "Le but, c’est le chemin."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.