Spiritualité

Le chamanisme : Sa définition et ses croyances à travers le monde

Par Christophe Lengay , le 17 février 2022 , mis à jour le 17 février 2022
chaman dans la nature

La pratique du chamanisme est présente à travers le monde, dans une grande variété de cultures différentes, et intègre une spiritualité qui réside souvent dans un état de conscience altéré. En principe, un chaman occupe une position respectée dans sa communauté et joue un rôle de leader spirituel d’une importance capitale auprès des siens.

Ce qu’il faut savoir sur le chamanisme

Le terme “chaman” est un terme générique d’origine russe et utilisé par les anthropologues pour décrire un immense ensemble de pratiques, rites et de croyances, dont pour beaucoup sont basés sur la divination, la communication avec les esprits et à la magie.
L’une des principales croyances de la pratique chamanique est qu’en fin de compte, tout est interconnecté.
On trouve des traces de pratiques chamaniques dans toutes les parties du monde.

Chamanisme : Terme et définition

Le mot chaman lui-même a de multiples facettes. Si beaucoup de gens entendent le mot chaman et pensent immédiatement aux guérisseurs amérindiens, les choses sont en fait plus complexes que cela.

Le chaman est une personne hautement qualifiée, qui a passé sa vie à suivre sa vocation. On ne se déclare pas simplement chaman, il s’agit plutôt d’un titre accordé après de nombreuses années d’études.

Dans certaines cultures, les chamans étaient souvent des personnes atteintes de troubles mentaux, d’un handicap physique, d’une difformité ou d’une autre caractéristique inhabituelle.

Femme chaman
Une chamane jouant de la musique.

Dans certaines tribus de Bornéo, les hermaphrodites sont sélectionnés pour la formation chamanique. Si de nombreuses cultures semblent avoir préféré les hommes pour devenir chamans, dans d’autres, il n’était pas rare que des femmes se forment à la pratique chamanique et de guérisseuse.

Dans les tribus européennes, il est certain que les femmes pratiquaient le chamanisme aux côtés des hommes. De nombreuses sagas nordiques décrivent les travaux oraculaires de la volva, ou voyante. Dans plusieurs sagas notamment dans l’Edda, la volva était décrite en tant que messagère des dieux.

Dans la culture celtique, une légende raconte que neuf prêtresses vivaient sur une île au large des côtes bretonnes. Elles étaient très compétentes dans l’art de la prophétie et exerçaient des pratiques chamaniques.

Il faut savoir qu’un chaman a toujours un contrôle total, car aucune tribu indigène n’accepterait un chaman qui ne pourrait pas contrôler le monde des esprits.

Il est intéressant de noter qu’il n’existe aucune preuve concrète et solide reliant le chamanisme au monde celtique, grec ou romain, certains personnes rapportent que cela serait lié aux guerres religieuses et à l’avènement des religions monothéistes. Pour autant, l’adjectif druidique peut y être rattaché.

De nos jours, un certain nombre de païens suivent une sorte de néo-chamanisme. Cela implique souvent d’y inclure les animaux totems ou spirituels, les voyages oniriques et des quêtes de vision, des méditations en transe et des voyages astraux.

Il est capital de savoir qu’une grande partie de ce qui est actuellement présenté et commercialisé sous le nom de “chamanisme” ne correspond pas aux pratiques chamaniques des peuples premiers.

Cela s’explique simplement… Car un chaman indigène vivant dans une petite tribu d’une culture lointaine, est immergé dans cette culture au jour le jour, et son rôle de chaman est défini par la spiritualité et les traditions complexes de ce groupe.

Les croyances et les concepts chamaniques

Pour les premiers chamans, les croyances et les pratiques sont basées sur la grande question humaine aux besoins fondamentaux de trouver une explication et de pouvoir avoir une forme de contrôle sur les phénomènes naturels et sur leur environnement direct. Vous connaissez tous l’histoire, des chasseurs-cueilleurs faisant des offrandes aux esprits pour influencer la chasse et la cueillette. Et tout le monde sait que pendant une immense période de l’histoire humaine, les peuples s’en remettaient aux dieux et déesses qui contrôlaient la météo, afin d’obtenir de bonnes récoltes. Et bien évidemment, ils faisaient confiance en la parole du chaman et à ses recommandations.

Rituel chamanique
Incantation chamanique

Comme dit plus haut, l’idée dans le chamanisme est que tout est interconnecté. Des plantes et des arbres aux rochers, en passant par les animaux et les humains toutes les choses font partie d’un ensemble. Par ailleurs, toute chose intègre un esprit et peut être connectée au plan non-physique. Ce mode de pensée permet au chaman de voyager entre les mondes de notre réalité et a “l’autre” dimension en servant de lien entre les différents plans.

Le rôle du chaman

chaman maison
Maison d’un chaman

Le chaman est généralement quelqu’un qui partage des prophéties et les messages des oracles avec ceux qui ont besoin de les entendre. Ces messages peuvent être simples et axés sur une individualité, mais le plus souvent, ils peuvent avoir un impact sur un groupement entier. Dans certaines cultures, un chaman est consulté pour obtenir sa vision et ses conseils avant que les chefs de famille ne prennent une décision importante. Le chaman peut utiliser des techniques de transe pour recevoir ces visions et ces messages mais également lire au travers de divers éléments.

Et bien évidemment le chaman peut avoir également un rôle de guérisseur. Il  focalise en principe son attention sur l’esprit pour agir sur le corps physique et ce,  par le biais d’invocations ou de rituels élaborés impliquant des danses et des chants. Comme la maladie est censée provenir d’esprits malveillants ou d’énergies négatives, le chaman a comme principe de chasser les entités négatives du corps de la personne et de la protéger.

Le chamanisme n’est pas une religion en soi : il s’agit plutôt d’un ensemble de pratiques spirituelles riches qui sont influencées par le contexte de la culture dans laquelle il existe. Aujourd’hui, de nombreuses personnes pratiquent le chamanisme, et chacune le fait d’une manière qui leur est spécifique notamment de par sa propre société et sa vision du monde. Dans de nombreux lieux à travers le monde, les chamans d’aujourd’hui sont impliqués dans des mouvements politiques axé sur les questions environnementales.

Christophe Lengay

Toujours en recherche de sens, je vous accompagne sur le site et partage avec vous mon expérience et mes découvertes. "Le but, c’est le chemin."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.