Emotions & Thérapies

L’auto coaching, est-ce vraiment efficace ?

Par Julie Devallée , le 11 mars 2022 , mis à jour le 22 avril 2022
l'auto coaching

Se coacher soi-même, c’est possible ! De nombreux outils sont accessibles pour parvenir à trouver les solutions à ses problèmes et les ressources pour relever tous les défis. Mais cet auto coaching, si appliqué soit-il, est-il vraiment efficace ? Nous allons tenter de répondre à cette question dans cet article.

Pourquoi et comment utiliser l’auto coaching ?

self coaching
Un combat contre soi-même.

Avec l’auto coaching, vous pouvez changer beaucoup de choses dans votre vie. Cette démarche de développement personnel commence par une remise en question. Vous démarrerez une réflexion personnelle en vous interrogeant sur les changements profonds que vous souhaitez provoquer. Les objectifs de ce recul sur soi : mieux se connaître, mieux se comprendre, identifier son potentiel, ses aspirations profondes et trouver les ressources en soi pour atteindre tous ses objectifs.

C’est probablement dans les livres que vous trouverez des conseils, méthodes et exercices qui vous guideront dans votre démarche de développement personnel. Rédigés par des experts dans le domaine du coaching, ces ouvrages vous enseigneront les différentes manières de procéder.

Quelles que soient les méthodes appliquées, vous devez les adapter à votre personnalité. En outre, vous devez être sûr que ces méthodes vous correspondent. En effet, les coachs de vie personnalisent leur coaching en fonction des profils de leurs clients. Nous sommes tous différents, les diverses techniques de coaching génèrent donc des effets distincts d’un individu à l’autre. C’est pourquoi il est impératif de choisir les bons outils lorsque l’on souhaite se coacher soi-même. Par ailleurs, si vous ne trouvez pas de méthode adaptée, ne baissez pas les bras. Prenez conscience que vous avez peut-être simplement atteint les limites de l’auto coaching. Dans ce cas, n’hésitez pas à vous tourner vers le coaching.

Les limites de l’auto coaching

Cette technique de développement personnel présente des limites qu’il convient de connaître avant de se lancer seul dans la quête de son épanouissement personnel.

Une mauvaise utilisation des outils

Choisir les bons outils présente déjà une difficulté, mais bien les utiliser est tout aussi délicat. Puisqu’il s’agit d’auto coaching, c’est seul que vous appliquerez les méthodes qui vous sembleront adaptées. Vous ne disposerez donc pas du recul d’un professionnel pour vous alerter en cas de mauvaise application. Or, des erreurs peuvent remettre en question l’efficacité des méthodes d’auto coaching. Non conscient de ces erreurs, vous poursuivrez dans cette voie sans constater le moindre résultat. Il en résulte un risque important de découragement et d’abandon.

Une partie contre soi-même
Faire face à soi-même.

Un risque de dévier de sa direction

Une démarche de développement personnel peut amener à faire face à des épreuves émotionnelles. Dans certains cas, la charge est si importante que le coaché est tenté de rebrousser chemin et de contourner cette difficulté. Avec un coach de vie, vous serez ramené sur le droit chemin et parviendrez à dépasser cet obstacle. Seul, vous trouverez le moyen d’éviter cette étape et passerez peut-être, sans le savoir, à côté d’une solution.

Un manque de recul

Autre limite de l’auto coaching : le manque de recul qui vous empêchera d’avancer. En effet, le coach aide son client à prendre conscience de certains blocages. Si vous n’y parvenez pas seul, vous avancerez beaucoup moins vite et vous essoufflerez en essayant à tout prix de poursuivre vos efforts sans prendre conscience de cette barrière bel et bien présente. La difficulté est de réussir à prendre suffisamment de recul sur soi pour ouvrir les yeux sur tout ce qui nous empêche d’avancer.

De la même manière, nous pouvons tricher sur certains points lorsque nous nous auto coachons. Sans forcément s’en rendre compte, nous pouvons influencer notre vision de nous-même. Le risque de transformer notre image pour qu’elle corresponde davantage à ce que nous recherchons est réel. Il peut s’agir d’une survalorisation comme d’une dévalorisation. Dans les deux cas, l’application des méthodes d’auto coaching ne pourra être bénéfique. Sans le regard d’une tierce personne qui reflète ce que nous sommes réellement, nous avons beaucoup de mal à garder une vision objective de nous-même.

Une mise en pratique délicate

Si les outils d’auto coaching que vous utilisez sont adaptés et vous aident à avancer dans votre démarche d’épanouissement personnel, vous devrez poursuivre vos efforts en concrétisant les changements opérés en vous. Ainsi, vous vous rapprocherez de vos buts ultimes. Si vous ne concrétisez pas vos avancées, vous vous contenterez d’un enrichissement personnel. C’est un très bon début, mais l’objectif de votre démarche est bel et bien de connaître un mieux dans votre quotidien. Or lorsque l’on est seul, on cède parfois devant les difficultés. Modifier un comportement même si on l’a identifié et défini comme néfaste peut s’avérer compliqué. Accompagné, nous sommes plus à même de sortir de notre zone de confort pour tenter de modifier nos habitudes.

Accéder à l’épanouissement personnel implique de prendre conscience des comportements ou obstacles qui nous empêchent d’avancer vers nos objectifs, mais pas seulement. Ce recul constitue une partie du travail de développement personnel. La seconde consiste à agir pour provoquer les changements qui nous rapprocheront de nos buts. C’est ici que l’on perçoit les limites de l’auto coaching.

Seul, serez-vous capable d’aller jusqu’au bout de votre démarche ?

 

Julie Devallée

Je vous explique toutes les théories et concepts du développement personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.