Devenir aromathérapeute : La fiche métier

aromathérapeute métier

Vous souhaitez orienter votre reconversion professionnelle vers le conseil en aromathérapie ? Les huiles essentielles et leurs propriétés n’auront plus de secret pour vous ! Laissez-nous vous en apprendre un peu plus sur ce métier passionnant qui vous ouvrira les portes de l’épanouissement personnel et professionnel.

Quelles sont les missions du conseiller en aromathérapie ?

Il s’agit d’un métier de conseil et d’aide à la personne. En tant que conseiller en aromathérapie, vous vous appuierez sur vos connaissances théoriques pour guider vos clients dans l’utilisation des huiles essentielles. Tandis que l’aromathérapeute se charge d’établir des diagnostics et de délivrer des traitements, le conseiller guide, conseille et accompagne. En effet, l’aromathérapeute a suivi des études de médecine contrairement au conseiller en aromathérapie qui dispose de larges connaissances sur les propriétés et les vertus des huiles essentielles.

Le conseiller en aromathérapie : auprès de quels professionnels intervient-il ?

Les conseillers en aromathérapie connaissent tout des huiles essentielles. Lorsqu’ils travaillent pour une marque, ils se déplacent dans les établissements qui commercialisent ces produits naturels. Pharmacies, parapharmacies, cabinets médicaux, salons de massage et bien d’autres accueillent ces experts qui expliquent, avec pédagogie, la manière dont on peut utiliser les huiles essentielles. Ils exposent tous les bienfaits que ces ressources naturelles peuvent apporter. Ils répondent également aux questions que les professionnels se posent quant à l’utilisation de ces élixirs vertueux.

Le conseiller en aromathérapie indique dans quels cas chaque huile peut se révéler bénéfique, à qui elle se destine, quels bienfaits elle peut offrir et quelles précautions d’utilisation respecter. Il connaît sur le bout des doigts les huiles essentielles les plus recherchées et les plus utilisées. Grâce à cet expert, tous les professionnels de santé sont sensibilisés à l’utilisation de ces extraits végétaux très concentrés en actifs naturels. Ainsi, ils peuvent enrichir et diversifier leur pratique de la médecine.

Peut-il intervenir auprès des particuliers ?

Les huiles essentielles peuvent être utiles au quotidien. Ces extraits végétaux liquides interviennent dans de nombreux domaines notamment pour apaiser certains maux. Pour soulager des piqûres d’insectes, des maux de tête ou encore des troubles digestifs, ces remèdes naturels doivent être utilisés selon des dosages précis et parfois en synergie. C’est là que l’intervention du conseiller en aromathérapie s’impose. Les particuliers le sollicitent pour bénéficier de précieux conseils.

Avant d’envisager une huile plutôt qu’une autre, le conseiller s’entretient avec son client pour connaître ses maux, ses antécédents, ses éventuels traitements en cours et son état de santé général. Toutes ces informations lui sont indispensables pour déterminer quels remèdes naturels seront les plus adaptés.

Dans un second temps, le conseiller en aromathérapie devra offrir un maximum d’informations à son client et répondre à toutes ses questions. Il devra donc être en mesure de lui expliquer pourquoi appliquer cette huile essentielle plutôt qu’une autre, à quelle fréquence l’utiliser, selon quels dosages et pour quelle durée. Il devra également exposer les précautions d’utilisation et les éventuelles synergies possibles entre les différentes huiles.

Inhalation, voie cutanée, ingestion, la forme d’administration devra être déterminée en fonction des huiles et du profil de chaque client. Lorsque celles-ci devront être diluées avant d’être administrées, le conseiller devra impérativement le préciser.

Enfin, le conseiller en aromathérapie peut vendre des huiles essentielles ou indiquer les producteurs auprès desquels les particuliers trouveront la meilleure qualité.

Quelles sont les qualités requises pour exercer le métier d’aromathérapeute ?

Ce métier de conseil impose des qualités humaines garantes d’un excellent relationnel. Pour vous épanouir en tant que conseiller en aromathérapie, vous devez disposer d’une grande capacité d’écoute et garder un esprit ouvert. Il faudra offrir une oreille attentive à vos clients et ne jamais émettre de jugement. Vous devrez vous révéler pédagogue pour offrir tous les conseils attendus par les personnes qui solliciteront votre expertise.

Outre des connaissances très approfondies en aromathérapie, le conseiller doit être en mesure d’instaurer un climat de confiance pour son client. Vous devrez inspirer la bienveillance et vous montrer disponible et rigoureux notamment dans l’utilisation des huiles et leurs dosages.

Certains conseillers en aromathérapie animent des ateliers sur des salons ou dans des commerces. Si vous envisagez cette activité, vous devez vous sentir à l’aise en public. Pour captiver l’attention des gens, il faut savoir s’exprimer clairement et se montrer créatif.

Enfin, l’aromathérapeute doit être conscient qu’il ne peut remplacer un médecin. Vous devrez reconnaître une situation d’urgence et orienter votre client vers un professionnel de santé lorsque cela s’avérera nécessaire.

Conseiller en aromathérapie : un métier qui offre plusieurs possibilités

Les missions variées de cette profession la rendent accessible à tout le monde. En effet, le conseiller en aromathérapie peut exercer seul dans un cabinet pour venir en aide aux particuliers ou se déplacer de commerce en commerce, se présenter dans les cabinets médicaux pour exposer ses précieuses connaissances sur les huiles essentielles.

Que vous soyez à l’aise en public ou en face à face avec un client, vous pourrez donc vous épanouir en tant que conseiller en aromathérapie. Mais dans tous les cas, vous ne devrez jamais proposer de traitement à proprement parler. Aucune prescription ne pourra être délivrée. Vous proposerez des solutions de prévention, d’amélioration et de soulagement, mais ne parlerez jamais de guérison.

Comment devenir conseiller en aromathérapie ?

Il est temps de se pencher sur le moyen de devenir conseiller en aromathérapie. Vous vous en doutez, ce métier n’est pas réglementé. N’importe qui peut donc, sans formation, s’installer en tant qu’entrepreneur conseiller en aromathérapie. Cependant, il est impératif de disposer de solides connaissances dans ce domaine. De plus, une certification vous permettra de gagner la confiance de vos clients et d’imposer votre légitimité.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir votre reconversion, vous devez donc suivre une formation. Courte ou longue, au sein d’un établissement ou en ligne, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Dans un premier temps, renseignez-vous auprès d’un centre de formation spécialisé en aromathérapie. Pour bénéficier de bases solides et être en mesure de prouver une réelle expertise dans ce domaine, mieux vaut suivre une formation longue et complète. Elle vous apportera toutes les bases, les principes, les connaissances théoriques et pratiques de cette science passionnante. À l’issue de cette formation, vous pourrez vous spécialiser ou renforcer vos connaissances en suivant des stages.