Devenir relaxologue : la fiche métier

comment devenir relaxogue

Vous aimeriez exercer un métier qui exploite différentes techniques de relaxation ? Vous faites bien de vous intéresser à cette profession. Dévoué à ses patients, le relaxologue est un expert des médecines alternatives. Son objectif : aider les individus qui le sollicitent à gérer leur stress et leurs émotions. Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier passionnant ? Trouvez toutes les réponses à vos questions dans cet article.

En quoi consiste le métier de relaxologue ?

Expert des soins dits alternatifs, le relaxologue exploite des techniques thérapeutiques diverses pour venir en aide à des personnes qui ne parviennent pas à gérer leur stress, leurs angoisses et leurs émotions. Pour y parvenir, il peut recourir au yoga, à l’hypnose, à la sophrologie à la méditation, aux massages ou encore à des techniques de respiration et de relaxation. Quelles que soient les méthodes employées, ce professionnel de l’accompagnement agit sur le corps et l’esprit de ses patients pour leur permettre de retrouver un équilibre. C’est ainsi qu’ils accèderont au bien-être et à l’épanouissement.

Pour venir en aide à chaque individu de manière individualisée, le relaxologue peut s’appuyer sur d’autres méthodes de relaxation. Parmi elles :

  • le dessin
  • la parole
  • l’écriture
  • les mouvements corporels

Chacune de ces techniques a pour but d’extérioriser un certain mal-être. Ainsi, chacun utilise des outils qui lui correspondent pour évacuer les tensions qui pèsent sur son équilibre psychique et nuisent à sa santé physique.

Autre atout de la relaxologie : sa capacité à mêler les techniques de relaxation à des méthodes de développement personnel. En permanence à l’écoute de son patient, le thérapeute lui offre toute son attention pour comprendre ses besoins et attentes. Ainsi, il peut mettre en place un programme d’accompagnement personnalisé qui permettra à chacun de dépasser ses blocages et d’atteindre ses objectifs.

Quelles sont ses missions concrètes ?

Si vous exercez le métier de relaxologue, vous accueillerez chaque jour de nouveaux patients et entamerez toutes vos consultations avec un échange qui devra vous permettre de déterminer et comprendre les besoins de chaque individu. Écouter et saisir les problématiques et blocages de ce dernier est indispensable pour être en mesure d’établir un programme de soins parfaitement adapté. Dans un second temps, vous devrez appliquer les méthodes thérapeutiques que vous aurez jugées efficaces en fonction de chaque cas. Il pourra s’agir de séances de yoga, de méditation, de sophrologie, de massages…

Où exerce un relaxologue ?

La plupart du temps, ce thérapeute exerce en tant qu’indépendant dans son propre cabinet. Il peut également être salarié dans une structure spécifique qui réunit plusieurs professionnels de santé. La clientèle du relaxologue rassemble les adultes de tous âges et les enfants. Il intervient souvent auprès de salariés qui nécessitent un soutien pour gérer le stress et les angoisses liés à leur activité professionnelle.

Attention, le métier de relaxologue n’est pas réglementé en France. Ce thérapeute n’est donc pas considéré comme un professionnel de la santé. Impossible donc pour lui d’établir un diagnostic ou de délivrer des ordonnances.

Quelles sont les qualités requises pour exercer le métier de relaxologue ?

Certaines qualités humaines sont essentielles pour exercer le métier de relaxologue. Parmi elles, le sens du relationnel. En effet, vous devez vous montrer compréhensif et attentif en permanence. En tant que professionnel de l’accompagnement, vous devez être perçu avec toute votre bienveillance. En outre, il faudra réussir à installer un climat de confiance pour mettre vos patients dans de bonnes dispositions.

Le relaxologue doit également faire preuve de bonnes capacités d’adaptation. Les patients que vous accueillerez afficheront des profils très variés. Quels qu’ils soient, vous devrez vous adapter et vous montrer tout aussi compréhensif et investi. De plus, vous devrez vous contenter d’écouter sans jamais porter de jugement.

Pour gagner la confiance de vos patients, il est également essentiel de vous montrer empathique. Enfin, si vous êtes amené à intervenir en public, au sein d’une entreprise ou lors de séances de relaxation en groupe, il faudra vous sentir à l’aise et vous montrer dynamique.

Comment devenir relaxologue ?

Parce que cette profession n’est pas réglementée, aucun diplôme ne s’impose. Quels que soient votre formation, votre cursus et votre expérience dans le domaine des médecines alternatives, vous pouvez donc vous installer en tant que relaxologue indépendant. Cependant, il est fortement conseillé de suivre une formation pour découvrir, apprendre, approfondir et maîtriser tous les principes de la relaxologie. Ainsi, vous gagnerez votre légitimité et vous appuierez sur votre véritable expertise pour apporter votre aide à vos futurs patients.

Pour trouver votre formation, nous vous invitons à contacter la fédération internationale de relaxologie. Créée dans le but de soutenir la profession, cette structure rassemble de nombreux centres de formation aptes à dispenser un enseignement réellement qualifiant. À l’issue des formations proposées par ces établissements, les futurs thérapeutes obtiennent un certificat international de relaxologie. Ce document vous permettra notamment d’attester vos connaissances et votre expertise en relaxologie. Il vous sera indispensable pour gagner la confiance de vos futurs patients et des collaborateurs éventuels avec lesquels vous serez amené à travailler.