Devenir auriculothérapeute : La fiche métier

devenir auriculothérapeute

Vous prévoyez d’orienter votre reconversion professionnelle vers l’auriculothérapie ? Lisez notre article pour en savoir plus sur cette pratique thérapeutique très ancienne. En quoi consiste-t-elle, quels sont ses bienfaits, existe-t-il des formations pour devenir intervenant au auriculothérapie ? Nous répondons à toutes vos questions !

Qu’est-ce que l’auriculothérapie ?

L’auriculothérapie est une technique d’acupuncture. Sa particularité : elle stimule des zones stratégiques situées dans le pavillon de l’oreille. Cette méthode thérapeutique vise à soulager certains maux, mais elle est également employée pour identifier et corriger certains déséquilibres.

Utilisant des aiguilles, l’auriculothérapie intervient dans les domaines de l’acupuncture et l’acupressure. Elle cible le pavillon de l’oreille car ce dernier projette des points correspondants à différentes zones du corps. Pour désigner cette sorte de cartographie, on utilise le terme “somatotopie auriculaire“.

À savoir, l’auriculothérapie est une technique très ancienne redécouverte et développée au début des années 50 par un médecin lyonnais du nom de Paul François Marie Nogier. Ce dernier a présenté cette fameuse cartographie du pavillon de l’oreille. Mais il faut attendre la fin des années 80 pour que l’OMS reconnaisse l’auriculothérapie comme une méthode thérapeutique officielle. Un groupe de travail réuni à l’initiative de l’Organisation Mondiale de la Santé a identifié 43 points auriculaires.

Concrètement l’auriculothérapie, ça consiste en quoi ?

L’objectif de cette pratique thérapeutique, c’est d’identifier le point auriculaire lié à une douleur localisée sur le corps. En effet, la pavillon auriculaire servant de récepteur, le système nerveux remonte l’information jusqu’à l’oreille. Lorsque le point responsable de la douleur est localisé, le pavillon de l’oreille doit abandonner son rôle de récepteur pour devenir émetteur. C’est ainsi que l’auriculothérapeute agit sur la douleur en question ou corrige un éventuel déséquilibre. Quand le pavillon auriculaire devient émetteur, l’auriculothérapie base son action sur la transmission des stimulations par voies réflexes.

Pour corriger les déséquilibres et aider les personnes à atteindre une harmonie corps/esprit, cette technique thérapeutique stimule les fameuses zones réflexes. Cette phase de tests se présente souvent sous forme de massages, mais elle exploite également des aiguilles d’acupuncture et, plus rarement, un laser.

Quels sont les bienfaits de l’auriculothérapie ?

L’auriculothérapie est source de nombreux bienfaits au niveau psychique et physique. Elle peut notamment soulager certains maux parmi lesquels les migraines, les douleurs articulaires et musculaires. Pendant la séance, l’auriculothérapeute réalise des gestes qui poussent l’organisme à sécréter de l’endorphine. Or, cette hormone inhibe la douleur, apaise l’anxiété et le stress.

L’auriculothérapie peut également soulager certains symptômes résultant de troubles digestifs comme la constipation par exemple. Elle se révèle aussi efficace pour apaiser les problèmes de sommeil, lutter contre la déprime passagère et aider à combattre certaines addictions.

Comment devenir intervenant en auriculothérapie ?

Il n’existe pas de formation spécifique pour devenir intervenant en auriculothérapie. En outre, il faut savoir que cette profession appartient au domaine de l’accompagnement à la personne. Ce statut ne permet pas de réaliser des actes médicaux. Or, l’utilisation des aiguilles d’acupuncture est considérée comme un acte médical. Seul l’auriculothérapeute pourra donc le réaliser.

En tant qu’intervenant, vous pourrez assister un auriculothérapeute, intervenir auprès de professionnels de santé ou de l’accompagnement pour parler de cette méthode thérapeutique ou venir en aide à des personnes, mais sans utiliser d’aiguilles. Vous pourrez réaliser des massages et évoquer d’autres médecines douces pour aider vos clients à se sentir mieux.

Quoi qu’il en soit, évoquer ou pratiquer l’auriculothérapie impose de connaître et maîtriser toutes les techniques de cette médecine alternative. Avant d’exercer en tant qu’intervenant, vous pouvez donc suivre une formation délivrée par une école spécialisée dans l’acupuncture et l’auriculothérapie.

Au sein d’un établissement ou en ligne, les formations vous enseigneront les connaissances théoriques et pratiques indispensables pour exercer cette profession. À l’issue de ces heures de cours et de stage, vous obtiendrez une certification attestant vos connaissances. Ce précieux sésame est indispensable pour justifier votre expertise auprès des personnes qui travailleront avec vous.