Devenir naturopathe : La fiche métier

devenir naturopathe le métier

Votre aimeriez orienter votre projet de reconversion professionnelle vers la naturopathie ? Cette médecine alternative est de plus en plus prisée ces dernières années. Lisez notre article pour en savoir plus sur ces méthodes thérapeutiques tournées vers le bien-être.

Qu’est-ce qu’un naturopathe, quelles sont ses missions ?

La naturopathie n’est pas une forme de thérapie conventionnelle. C’est une pratique thérapeutique visant à rééquilibrer le fonctionnement de l’organisme grâce à des moyens naturels. Ceux-ci rassemblent, entre autres, la phytothérapie, le sport, un changement d’alimentation, une période de jeûne, les huiles essentielles, des massages… D’un point de vue plus général, il s’agit d’améliorer son hygiène de vie pour prendre soin de son corps et de son esprit.

Le mot naturopathie provient de deux mots anglais “nature” et “path”. On peut les traduire ainsi : la voie de la nature. En effet, cette pratique thérapeutique repose sur les soins naturels et vise le bien-être. La première mission du naturopathe est de venir en aide aux personnes qui le sollicitent pour retrouver un équilibre.

Lors de la première consultation, ce n’est pas un diagnostic qui est établi, le naturopathe n’étant pas médecin. C’est un thérapeute qui analyse l’état de vitalité général de son patient, ses problématiques et ses antécédents. Ainsi, il peut déterminer les causes de ses déséquilibres et réfléchir aux moyens d’y remédier.

Car c’est bien cela l’objectif du naturopathe : aider ses patients à se sentir mieux, leur donner les moyens d’accéder au bien-être. Pour les accompagner sur ce chemin, le thérapeute établit un programme de soins personnalisé. Chaque individu présente des déséquilibres et des besoins différents, le naturopathe doit s’adapter et proposer des solutions compatibles avec le mode de vie et les attentes de chacun de ses patients.

Les remèdes sont toujours naturels ! La phytothérapie est très présente, mais il s’agit surtout et souvent d’améliorer son hygiène de vie pour se sentir mieux dans son corps et dans sa tête. Le thérapeute enseigne donc les bases d’un mode de vie sain pour permettre à son patient d’améliorer son état de santé général.

Sur quels principes s’appuie-t-il ?

Considérée comme une médecine alternative et holistique, la naturopathie rassemble des soins et méthodes naturels visant à rétablir l’équilibre de l’organisme tout en renforçant les défenses immunitaires. Considérant que les problèmes de santé sont souvent liés à une mauvaise hygiène de vie, cette pratique thérapeutique peut compléter la médecine conventionnelle.

Les principes fondateurs de la naturopathie rassemblent l’approche holistique, l’équilibre et la force vitale. Avec la première notion, on évoque la prise en compte de chaque patient dans son intégralité. Ainsi, le naturopathe cherche à identifier la cause du déséquilibre avant de trouver le moyen de soulager ce dernier. Il ne s’agit donc pas uniquement d’apaiser un symptôme.

La seconde désigne le métabolisme et le fonctionnement de l’organisme. Souvent, les origines des maux sont liées à des désordres alimentaires ou des excès de toxines dans le corps. Le troisième principe repose sur notre force de vie, celle qui nous offre les ressources pour améliorer notre état général. En effet, la nature nous a dotés d’un pouvoir d’auto-guérison. Le thérapeute s’appuie sur cette force vitale pour accompagner son patient vers un mieux-être.

Que peut-il apporter de concret à ses patients ?

Le naturopathe aide les personnes qui le sollicitent à améliorer leur hygiène de vie pour vivre en meilleure santé. Les bienfaits se font ressentir au niveau physique et psychique. En rétablissant son équilibre corps/esprit, chaque individu limite les risques de désordre et donc de la survenue de nouveaux maux. En définitive, la naturopathie est une thérapie visant également à entretenir la santé.

En s’appuyant sur des méthodes thérapeutiques naturelles, le naturopathe peut aider ses patients à perdre et/ou stabiliser leur poids, gérer leur stress, améliorer leur sommeil, réduire leur fatigue et assainir leur mode de vie. En outre, la naturopathie peut se révéler efficace pour soulager certains maux du quotidien tels que les migraines, certains problèmes digestifs, quelques allergies ou encore l’acné.

Quelles sont les principales qualités du naturopathe ?

Avant de parler de formation, étudions ensemble les qualités humaines qui vous permettront de devenir un bon naturopathe.

  • Un bon relationnel est indispensable pour exercer cette profession. En effet, vous vous apprêtez à devenir un professionnel de l’accompagnement. Toujours au contact de vos patients, vous devez inspirer confiance, bienveillance et rester à l’écoute en permanence.
  • Vous devez aussi faire preuve de patience avec les personnes qui vous solliciteront. Durant les consultations, il faudra recueillir leurs impressions, leurs maux et leurs attentes.
  • Le naturopathe doit également se montrer compréhensif et ne jamais porter de jugement. Sa mission est d’aider ses patients et non pas de les juger.
  • Ce thérapeute a tout intérêt à se révéler pédagogue pour enseigner les bases d’une bonne hygiène de vie à ses patients.
  • De solides connaissances des médecines naturelles s’imposent pour exercer cette profession. Agir sur les déséquilibres physiques et psychiques nécessite une réelle maîtrise des techniques thérapeutiques exploitant les ressources naturelles. C’est pourquoi une formation complète est indispensable.
  • Les meilleurs naturopathes sont de véritables passionnés. Pour ces experts des médecines alternatives, la naturopathie est une philosophie de vie. Parce qu’elle vise le bien-être général, elle accompagne chaque individu vers ce fameux équilibre corps/esprit qui impose de cultiver une approche holistique de l’humain.

La formation

La plupart des naturopathes reconvertis ont exercé des métiers appartenant au monde la santé. Mais il est tout à fait possible de suivre une formation naturopathe en étant issu d’un tout autre domaine. Même si cette profession n’est pas officiellement reconnue en France, il est indispensable de se former pour gagner une certaine légitimité aux yeux de ses futurs patients.

Vous pourrez suivre une formation complète et de qualité dans une des nombreuses écoles de naturopathie françaises. Pour la choisir, adressez-vous à la fédération française de naturopathie qui propose une liste d’écoles reconnues par l’ensemble des membres de la profession. Les formations proposées par ces établissements qualifiés s’étendent sur 1 année au minimum. Plutôt couteuses, elles comptent plus de 1 000 heures d’enseignement et intègrent des stages. Il est possible de suivre une formation naturopathe à distance qui sera obligatoirement validée par un stage en milieu professionnel. Ainsi, les personnes qui exercent une activité en parallèle peuvent se former à leur rythme.

Votre formation naturopathe s’achèvera par l’obtention d’un diplôme attestant vos compétences pour exercer le métier de naturopathe.